MISSION EN ENTREPRISE

La formation théorique et méthodologique prépare à la mission en entreprise. Cette formation permet à l’étudiant d’acquérir des connaissances et un savoir-faire directement utilisables sur le terrain qu’il met en pratique lors de sa mission.

La durée d’au moins 5 mois de la mission est suffisante pour créer les conditions d’un apprentissage efficace et reconnu.

Cette mission peut se dérouler en France ou à l’étranger, dans des entreprises industrielles, des entreprises de services ou même des organismes internationaux.

Vous pouvez télécharger ici les résumés des missions industrielles des promotions 2017-2018,  2016-2017,  2015-2016 et 2014-2015.

ACCOMPAGNEMENT DE LA MISSION

Pour assurer la réussite de la mission industrielle, deux tuteurs suivent le stagiaire :

    • un tuteur praticien expérimenté et disponible dont le rôle est de définir la mission puis d’aider et d’orienter le stagiaire dans ses multiples démarches sur le terrain ;
    • un tuteur académique garant, avec le responsable pédagogique de la formation, de la cohérence de la mission avec les objectifs du Mastère. Il conseille le stagiaire par de fréquentes rencontres et l’aide lors de la préparation de la rédaction et de la soutenance de la thèse professionnelle.

RÉMUNÉRATION PENDANT LA MISSION

Pendant la mission industrielle, les étudiants peuvent percevoir une rémunération mensuelle (moyenne) de 1 000 €.

THÈSE PROFESSIONNELLE

La mission en entreprise débouche sur une thèse professionnelle : rapport écrit et soutenance orale devant un jury et l’ensemble de la promotion. Le jury est composé d’industriels partenaires, du tuteur académique, du tuteur industriel et de responsables pédagogiques de la formation.

La thèse professionnelle est notée en fonction du rapport écrit, de la soutenance et des appréciations des tuteurs industriels et académiques.